Big data, objets connectés, SaaS, réseaux sociaux, chatbots... Ces outils révolutionnent les modes de consommation et d'interaction avec le client. Une nouvelle expression, « transformation digitale », est devenue un impératif pour toutes les entreprises. Mais que recouvre exactement ce terme ? Décryptage et chiffres-clés.

Transformation digitale : que s'agit-il de transformer ?

Tout part du constat que la révolution digitale exige des entreprises une refonte complète des produits et services offerts au client, et surtout de la manière dont ils sont distribués et vendus. L'enjeu de la transformation digitale pour l'entreprise est donc l'apprentissage rapide de savoir-faire numériques pointus devenus vitaux.

Souvent associée au risque d'« ubérisation », la transformation digitale est aussi, et peut-être d'abord, une formidable opportunité de performance et de croissance, si l'on considère que le numérique a pour vocation première d'enrichir la relation avec le client en lui proposant toujours plus d'innovation et une expérience de consommation toujours plus intense.

Mais pour délivrer une expérience client intégrée, fluide, cohérente et omnicanale (téléphone, site web, boutique, showroom, application, réseaux sociaux.), le fonctionnement de l'entreprise - sa communication interne, son recrutement, sa politique d'innovation - doit être aligné en conséquence. Ainsi, la transformation digitale ne s'arrête pas à la gestion et à l'analyse des données, elle recouvre également des problématiques organisationnelles et humaines complexes.

8 chiffres pour mieux comprendre la transformation digitale

  1. La France a enregistré 835 millions de transactions e-commerce en 2015, soit une progression de 14% par rapport à 2014, dont 39% pour le m-commerce (smartphones et tablettes)
    Source : Fevad - Fédération e-commerce et vente à distance, juin 2016
  2. On estime qu'il y a 6,4 milliards d'objets connectés dans le monde, et ce chiffre pourrait atteindre 20,8 milliards en 2020
    Source : L'Usine Digitale, décembre 2016
  3. 42% des entreprises affirment vouloir harmoniser l'expérience client entre les canaux physiques et digitaux, mais 25% le font réellement
    Source : Trajectoires digitales, juin 2016
  4. 40% des foyers français ont télédéclaré leurs revenus en 2015. Une dématérialisation totale permettrait à l'État d'économiser 100 millions d'€ par an de frais d'affranchissement
    Source : Trajectoires digitales, juin 2016
  5. 50 000 factures dématérialisées ont été traitées sur la plateforme dédiée Chorus Pro (lancée par l'État en septembre 2016) lors de son 1er mois de mise en service
    Source : Ministère de l'Économie, octobre 2016
  6. 31% des chefs d'entreprises envisagent la révolution digitale comme une opportunité. Ce chiffre atteint 70% dans les structures de plus de 250 salariés, contre 28% dans celles de moins de 10 salariés
    Source : Blog du Modérateur, mai 2016
  7. 52% des responsables informatiques et chefs d'entreprises européens déclarent que c'est l'efficacité du service client qui définit les objectifs digitaux et les investissements technologiques de leur entreprise
    Source : Les Échos Business, août 2016
  8. Pour 78% des patrons français, les fonctions les plus touchées par la transformation numérique sont le commercial et la distribution. Ensuite viennent l'informatique, la production, le marketing-communication et la logistique
    Source : L'Usine Digitale, octobre 2016